Droits de l'homme: travailleurs migrants

Les travailleurs migrants en Europe représentent sans doute l’un des problèmes économiques les plus importants de notre époque.

Jean Mohr a travaillé une dizaine d’années sur le thème des travailleurs migrants pour différentes organisations  internationales qui ont choisi dans son matériel les photos qui les intéressaient  Avec les autres, après le livre publié avec John Berger «Le Septième homme», il a participé à un opéra sur ce même thème dont la première a eu lieu en 1987 à Bonn. Il a été repris ensuite à Bâle.

Cet opéra de Vinko Globokar nommé «Gastarbeiter» a une  forme originale. Aucun chanteur n’est présent sur la scène. En lieu et place, dans la première partie, 5 récitants (dont Michel Lonsdale) parlent dans toutes les langues, se croisent et s’entrecroisent au rythme de la musique. Dans la deuxième partie, ce dont les photos couleur de Jean Mohr qui apparaissent sur deux écrans géants selon le rythme qu’il a choisi en relation avec la musique. Sur le premier écran apparaissent les images du pays d’origine. Les photos sont organisées en différents chapitres, la famille, le logement, l’éducation, l’environnement, la nourriture, le travail. Sur le second écran apparaissent les images du pays d’accueil réparties également en chapitres comme celles du pays d’origine.

  

La durée exacte de chaque image est enregistrée sur un ordinateur. Pour ce travail, Jean a consacré un temps considérable à choisir et répartir les photos et à définir leur durée et leur alternance. La troisième partie est jouée par des marionnettes géantes.

 

Transcription d’un interview de Jean Mohr tiré du film « En voyage avec jean Mohr » de Villi hermann. 1992